Garot

Paru dans JV25, Juin-juillet-août 2011

« File-moi une garot, s’teup... »

Si vous entendez un jour un ami de vos enfants demander ça à un de ses camarades, sachez qu’il s’agit tout simplement d’une cigarette, d’une « clope » comme nous l’appelions ados, qui était déjà une variante de la génération précédente qui fumait « son clope »...

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

AVRIL 2022

cover JV86

 

 

  • Enquete: L'essor des cercles privés
  • Spécial montres: Design et innovations
  • Escapade, Bordeaux sans modération

 

 

 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.

  • « Tout grand merci »

    Quand même mieux qu'un simple "merci".

  • « Dès aujourd'hui en librairie  »

    Notre guide du parfait bilingue franco-belge est en vente avec le numéro 50 de JV !