Les Ateliers du Rivage

Paru dans JV 43 | Texte : François Struzik, Photos : François Struzik

macaronvitcorweb

 

Quentin Haflants a été sélectionné pour les Victors 2015.

 

 

 

 

 

 

Le privilège retrouvé de la lenteur semble être l’allié du créateur et fabricant de barques en bois Quentin Halflants, de L’Atelier du Rivage. Ses barques faites main nous font redécouvrir les rivages et les cours d’eau. Menuisier de formation, Quentin Halflants n’est venu que tard à la fabrication de barques en bois. Lors de la visite du chantier de reconstruction du célèbre vaisseau naufragé de la Compagnie des Indes Orientales « Batavia », il est marqué par le savoir-faire et la recherche des techniques anciennes de construction navale.

Lui-même passionné de navigation, sa route croisera celle d’un certain sculpteur de marine breton, un spécialiste de la construction fluviale populaire, un ancien menuisier... Ces rencontres le pousseront à fabriquer un modèle de « nâcle mosane », élégante barque de six mètres de long servant jusque dans les années 60 au transport de produits et de personnes sur le fleuve.

Convaincu que des enseignements peuvent être tirés de cette tradition importante en Wallonie et dans d’autres régions d’Europe, Quentin se met à la recherche de photographies, d’anciennes cartes postales, de récits... qu’il étudie et scrute. Ses objectifs sont de préserver la tradition et d’en adapter les techniques aux besoins actuels. Sa « nâcle mosane » enfin sur l’eau après des années de recherches, il se lance dans la fabrication de ses propres modèles. En ouvrant son atelier, Quentin devient l’unique charpentier de marine fluviale de Belgique ! Créations propres, inspirées des techniques et des embarcations d’autrefois, ses barques évoluent au fil des demandes et des besoins des clients. Il crée la « nacelle d’Annevoie » pour les jardins de la région namuroise, une barque nuptiale, des barques pour caboter ou pour transporter des passagers d’une rive à l’autre... Cintrage, assemblage, étanchéité, chaque geste est le fruit d’une recherche, rien n’est laissé au hasard. Il faut près d’une semaine pour construire une barque et chacune d’entre elles est numérotée à la main.

L’Atelier du Rivage, 2/1 rue du Rivage, 7180 Seneffe, tél : 064 26 26 69, 0476 425 839, site : barque.be. Expos où les barques sont visibles : Jardins d’Aywiers (mai et octobre), site : aywiers.be ; Domaine de Courson (même période), site : coursondom.com.

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

AVRIL 2022

cover JV86

 

 

  • Enquete: L'essor des cercles privés
  • Spécial montres: Design et innovations
  • Escapade, Bordeaux sans modération

 

 

 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Kroupouk »

    Un nom qui krou...stille !

  • « Encodé »

    Se dit pour enregistrer un fichier, passer une écriture comptable, reproduire son numéro de compte en banque...

  • « Asexué »

    Tout comme l’escargot, les représentants du Plat pays se doivent d’être asexués ... linguistiquement s'entend !