Escapade à Amsterdam

Paru dans JV 43 | Texte : Flavie Degrave et Aurélie Koch

Où se restaurer

Les Hollandais prennent un copieux petit-déjeuner (les pains sont excellents), mais déjeunent sur le pouce. En revanche, ils fréquentent beaucoup les cafés (« bruns » ou « blancs »), à toute heure, y compris pour des pauses gourmandes avec pâtisseries. Ils font un véritable repas au dîner mais vraiment tôt (18h-20h). Tout cela correspond bien au rythme des enfants avec qui vous voyagez, donc mettez-vous au diapason ! Pour le folklore, et plus si affinités, allez flâner du côté des kiosques de poissons (près de la gare centrale) : la tradition veut qu’on pince les harengs par la queue et que, tête en arrière, on les avale ainsi en entier…

Café De Jaren. La terrasse flottante de ce café, situé au bord de l’Amstel, en plein centre, est le lieu idéal pour un déjeuner léger ou une pause à toute heure. On optera pour le grand buffet de salades (10 €), une bonne ciabatta vitello tonnato (9 €), la soupe du jour ou une bière fraîche, au soleil si l’on a la chance d’y trouver de la place. à défaut, il y a beaucoup de place à l’intérieur, dans ce vaste espace agréable qui était autrefois… un établissement bancaire : bien plus chaleureux aujourd’hui et prix très raisonnables !

20 Nieuwe Doelenstraat, tous les jours de 9h30 à 1h, tél : + 31 20 625 57 71, site : cafedejaren.nl.

Toss & Ross. Au cœur du quartier de « Neuf rues », c’est une adresse de poche avec quelques tables charmantes en terrasse, pour un snack sain et savoureux. Vous aurez le choix entre quiches, omelettes, sandwichs, salades et soupes (délicieuse soupe thaï aux lentilles), accompagnés de jus et smoothies fraîchement pressés. Accueil sympa et ambiance très zen. Comptez 10 € environ.

309 Herengracht, tél : +31 20 330 32 26 (autre adresse au 36 Berenstraat), site :
toosenroos.nl.

Seafood Bar. Plutôt pour le dîner, près du Vondelpark, dans un cadre contemporain (long comptoir, murs de brique et carrelage blanc, tables hautes en bois clair), les fans de poisson se régaleront au Seafood Bar. Nul besoin de chercher à traduire « cabillaud » ou autre, commandez les yeux fermés le lekkerbek, nom du fish & chips local : le top de la pêche du jour, dans une panure croustillante, servi avec sauce, frites et salade… à tomber ! Et d’ailleurs, signe qui ne trompe pas, « lekkerbek », dans la langue de Rembrandt, signifie aussi « gastronome »… Avec un petit verre de chardonnay, comptez 16 €. Autre bonne option : l’assiette anguille fumée, salade de crabe, crevettes et duo de saumons à 14,50 €.

5 Van Baerlestraat, tous les jours de 12h à 22h, tél : + 31 20 670 83 55, site : theseafoodbar.nl. Sans réservation.

Sama Sebo. Héritage colonial oblige, le rijsttafel (« table de riz ») fait partie du patrimoine culinaire hollandais. Chez Sama Sebo, on vous servira dans les règles de l’art cette spécialité indonésienne composée de riz blanc et d’une kyrielle de préparations (viandes, sauces, légumes…) : pas moins de 18 coupelles au total, dans lesquelles les enfants s’amuseront à picorer, en évitant les plus épicées. Insistez pour n’en commander qu’un (30 €) pour un adulte et un enfant, c’est largement suffisant !

27P.C. Hooftstraat (près du Rijksmuseum), du lundi au samedi de 12h à 15h et de 17h à 22h. Réservation conseillée, surtout le soir, tél : + 31 20 662 81 46, site : samasebo.nl.

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

AVRIL 2022

cover JV86

 

 

  • Enquete: L'essor des cercles privés
  • Spécial montres: Design et innovations
  • Escapade, Bordeaux sans modération

 

 

 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Question de mode »

    Connue pour ses couturiers talentueux, la Belgique n’en attribue pas moins des noms différents des nôtres à des objets et accessoires qui se ressemblent.

  • « Asexué »

    Tout comme l’escargot, les représentants du Plat pays se doivent d’être asexués ... linguistiquement s'entend !

  • « Manger »

    Déjeuner, dîner, souper ... c'est bien manger non?